LES JEUNES S’ENGAGENT

Accueil > Témoignages > Mon expérience de volontaire en Alsace

Le Corps Européen de Solidarité

Mon expérience de volontaire en Alsace

jeudi 14 mai 2020 , par Participant

Salut tout le monde !

Je suis Merve d’Istanbul et je suis une volontaire au sein de Tambour Battant, ici en France.
J’aide l’association à réaliser les tâches administratives, la mise en place d’activités, les événements et les ateliers dans les projets d’échanges de jeunes qui sont pour la plupart sur les thèmes de la danse, musique, culture et l’art.

Pour commencer, j’ai été une volontaire dans mon pays natal aussi. Mais, faire du bénévolat à l’étranger est vraiment différent parce que je sors de ma zone de confort, je m’adapte à une culture différente de la mienne en apprenant une nouvelle langue.Le Corps Européen de Solidarité ce n’est pas seulement faire du bénévolat. C’est se mettre au défi et en savoir plus sur la vie, élargir mon horizon, rencontrer beaucoup de gens de différents pays et cultures, enrichir mes compétences sociales et communicatives ou parfois, me perdre en voyage ou oublier de changer de bus en Suisse et me retrouver en Italie accidentellement (oui, ça m’est arrivé). Alors, c’est vraiment une aventure qui restera avec moi pour toujours.

Toutefois, il y a quelques challenges aussi. Quand je suis arrivée ici, je ne savais que dire “bonjour” et me présenter. J’étais en difficulté dans les premiers mois. Je n’ai pas pu communiquer avec les gens du coin. J’ai été frustrée à cause de barrière linguistique. Ou par exemple, je ne savais pas comment fonctionnait le transport public ou les hôpitaux. Ça m’a pris du temps à m’adapter à la vie à l’étranger.
Mais, j’avais hâte d’apprendre parce que tout était nouveau et intéressant pour moi.

C’était amusant d’apprendre le français et la culture française, en dépit du fait que quelqu’un toujours m’a dit ‘’Pourquoi es-tu venu en France si tu ne parles pas français ? C’est ta faute de venir ici’’. Maintenant, je suis contente que je ne l’aie pas écouté.

Ecoutez seulement vos cœurs et suivez vos objectifs ; s’il vous plait. Alors, vous aurez la motivation pour progresser.

En bref, je pense que je suis plus forte que jamais. Les amitiés que j’avais dans l’association et dans les échanges de jeunes valent beaucoup. Maintenant, j’ai des souvenirs très doux à retenir, pour le reste de ma vie. Mon expérience de bénévolat était un voyage spirituel pour moi pour découvrir qui suis-je et ce que je veux dans la vie. Je vais certainement revenir en Alsace, pour sa beauté ou pour y habiter dans le proche avenir. Qui sait ?

Et pour finir, et peut être vous donner envie, voici quelque photos qui témoigne de mon séjour de volontaire en Alsace !